Pause sophrologique

Les journées surchargées, ne vous laissent plus le temps de souffler entre le travail, la maison, les enfants.

 

Et si vous deveniez actrice ou acteur de votre mieux-être directement, à tout moment.

 

Acceptez de prendre 2, 3 voire 5 minutes de votre temps pour faire de la sophrologie.

 

Je vous propose un exercice simple, facile à mettre en place.

 

Vous vous installez le plus confortablement possible dans une chaise, vous fermez les yeux. Vous portez votre attention sur votre corps, ses points d'appui, ses contacts. A présent, vous vous intéressez à votre respiration. Vous pouvez placer vos mains sur votre ventre, le gonfler davantage à l'inspiration, le rentrer un peu plus à l'expiration. Vous continuez sur plusieurs respirations profondes. Vous terminez en douceur, en vous étirant, en baillant et en ouvrant les yeux qu'au dernier moment.

 

Un des bénéfices que vous pouvez en retirer est une sensation globale de repos comme lorsque vous sortez d'une sieste réparatrice.